« »

Mel Gibson

Nous avions hier Danny Glover. Il aura fallu une vingtaine d’années à Mel Gibson pour comprendre en quoi le pouvoir de la moustache pouvait l’aider. C’est fait.

Partager cet article sur vos réseaux sociaux

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.

Laisser un commentaire

Les champs marqués * sont requis